dimanche 3 février 2013

Ohakune, au pied des volcans

du 02 au 04 février 2013

Nous reprenons la route en direction du parc national du Tongariro, c'est l'été et vous ne verrez pas la neige habituelle, à l’exception des sommets. Pour nous qui n'avions pas vu de neige depuis plus de 2 ans, cela nous a surpris de redécouvrir sa texture et sa fraîcheur.

Nous étions logé dans un motel (http://ohakunemotelaccommodation.co.nz/index.shtml) tout ce qu'il y a de plus simple et sans aucun goût (je n'ai même pas pris de photos c'est tout dire) mais nous y avons été très bien accueillis dans une sorte de petit studio "Mountain View Queen Studio" ; nous avons même pu profiter gratuitement du jacuzzi (j'adore). Un endroit sans doute bon marché (c'est l'agence qui nous y a placé) et bien situé mais hélas sans grand originalité contrairement à cet hôtel qui était juste en face du nôtre :


ou encore celui-là, grandiose, avec son air de grand hôtel comme dans "The Shining" !

qui se trouve juste à l'entrée du Whakapapa Village :
Mont Ruapehu
où nous accueille le Mont Ruapehu, le premier des 3 volcans. J'ajoute qu'à cette période, il y avait des risques d'éruptions, courant janvier 2013, les géologues annonçaient en effet une activité intense d'origine volcanique et redoutaient une éruption éminente :
http://www.actunz.fr/2013/01/linquietude-grandit-autour-du-plus-grand-volcan-le-mont-ruapehu/

Imaginez un peu mon angoisse d'aller en NZ alors qu'un volcan en éruption menace de me gâcher mes vacances... Heureusement, la prédiction ne s'est pas réalisée (sinon nous aurions dévié notre route !)

et voici le Mont Tongariro, le dernier étant le Mont Ngauruhoe (pas de photo). Depuis le Whakapapa Village on accède aux téléphériques pour faire un tour dans la montagne


et pouvoir y admirer un panorama de cinéma (Ruapehu est "la Montagne du Destin" dans le film Le Seigneur des anneaux de Peter Jackson) !

ou encore le restaurant de verre, où nous n'avons pas mangé, mais qui offre une vue incroyable

c'est depuis le haut de cette montagne que l'on peut patauger dans les neiges éternelles ou poser pour la postérité !

Ohakune est parfait pour un séjour de randonnées, en hiver c'est également une station de ski très prisée. Pour ma part, une journée aurait suffit si c'était à refaire, car nous ne voulions pas entreprendre une traversée du Tongario avec les enfants, de plus, nous n'avions pas du tout d'équipement de marche. Je regrette de n'être pas restée une journée de plus à Rotorua même si je reconnais que le paysage du Tongario est magnifique.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

merci pour votre commentaire, j'en prendrai connaissance avant de le publier